Les actualités

Les actualités

Au Art-Kino à Rijeka (Croatie)

Aneta Kohoutová

15/02/2018

Il est toujours important de rencontrer d’autres exploitants, partager des expériences et s’en inspirer car dans la culture les choses changent très rapidement. Il faut se préparer, être flexible afin de pouvoir réagir.

Au Art-Kino à Rijeka (Croatie)

J’ai commencé à travailler dans le cinéma en organisant des activités pour les enfants et des séances scolaires. Je suis depuis devenu directrice, mais le travail en direction du jeune public reste une de mes priorités.

C’est la raison pour laquelle j’ai choisi de visiter le cinéma Art-Kino à Rijeka en Croatie. Mon cinéma (Bio Central) est le seul cinéma art et essai dans ma ville natale, Hradec Kralové, une ville de 100 000 habitants dans le nord de la République tchèque. Dans notre programmation, nous essayons de trouver un équilibrer entre les bons films grand public et les films européens alternatifs. Nous organisons également d’autres activités, concerts, expositions, lectures, etc. Nous travaillons de manière active avec le jeune public à travers des ateliers d’animation et nous proposons des séances spéciales pour les personnes âgées. Notre cinéma est connu comme un endroit chaleureux, familial et sans popcorn.

Le premier jour de mon échange, j’ai pu réaliser combien nous avons en commun avec le Art-Kino Rijeka. Nos villes sont similaires en nombre d’habitants, ont à peu près le même nombre de cinémas et une mentalité assez conservatrice. Nos cinémas se trouvent dans le centre-ville et nous avons également la même façon de programmer.

Mon objectif principal était d’élargir mes connaissances et compétences en ce qui concerne le travail en direction du jeune public. Au Bio Central, nous avons plusieurs programmes JP : nous organisons des séances scolaires le matin en semaine et des séances de contes accompagnées par des animations les après-midis du week-end. Nous avons également un programme, filmplayground, durant lequel nous apprenons aux enfants comment les images animées fonctionnent en utilisant des jouets d’optique qui nous permettent de créer ensemble des petits films d’animation. 

A Rijeka, ils ont un programme pour les écoles, Ecole au cinéma. Ce dispositif est conçu comme une extension des sujets abordés dans le cadre des cours de média qui font partie du cursus scolaire. Dans ce contexte, Art-Kino élabore un programme de films avec des séances en fonction du niveau d’enseignement. Les séances ont lieu dans de bonnes conditions techniques. Elles peuvent être accompagnées par des présentations en fonction des films et des thématiques.

J’ai identifié deux différences dans nos façons de travailler. A Rijeka, ils établissent la date exacte des séances scolaires, alors que nous proposons des films et laissons les écoles décider des dates de projection. Par ailleurs, les cours de média font ici partie du cursus des écoles, ce qui n’est pas le cas en République Tchèque. Nous rencontrons par conséquent plus de difficultés dans notre travail avec les écoles car les professeurs ne pensent pas que le cinéma devrait faire partie de l’éducation.

Au Art-Kino, ils organisent également des ateliers itinérants d’éducation à l’image. Ces ateliers se concentrent sur l’enseignement des savoir-faire en développement de scénario, prise d’image et de son, montage, afin que les participants puissent avoir un aperçu de tous les aspects liés à la production et à la post-production des films. Le but de ces ateliers est de stimuler la créativité des enfants et des jeunes à travers le cinéma et plus globalement d’encourager la réalisation des films dans les écoles primaires de Rijeka. C’est un des points communs avec notre dispositif filmplayground. Même si pour l’instant ce programme, de notre côté, n’a lieu que lors des évènements, nous aimerions le transformer en un atelier régulier.

A Rijeka, ils organisent des ateliers également le week-end et proposent des séances spéciales pour les plus jeunes spectateurs, leurs familles et amis. Les films de ce programme sont projetés à 11h et 16h les samedis et à 16h les dimanches (occasionnellement à d’autres horaires). C’est similaire à ce que nous faisons.

Enfin, ils ont un important festival pour enfants, Tobogan. Ce festival est organisé dans le cadre de l’initiative phare Brick House, l’une des 7 initiatives du programme Rijeka Capitale Européenne de la Culture 2020. Art-Kino prend part à l’organisation et à la création d’un festival avec un riche programme de films et d’ateliers (Jouer avec le film, Réaliser un reportage TV, des ateliers de stop-motion). Le festival inclut également La Petite Ecole des Médias, une formation de 3 jours pour les professeurs de ce domaine). La première édition de Tobogan a eu lieu en juin 2017. Malheureusement, je n’y ai pas pris part, mais j’ai longuement discuté de cette initiative.

J’ai très apprécié de voir à quoi rassemble une journée du quotidien d’une salle comme la mienne, mais à 1 000 km de distance. Il est toujours important de rencontrer d’autres exploitants, partager des expériences et s’en inspirer car dans la culture les choses changent très rapidement. Il faut se préparer, être flexible afin de pouvoir réagir. Cette expérience m’a surtout permis de me rendre compte de nos points forts et de ce que nous pouvons améliorer. J’ai fait de nouvelles rencontres, découvert la culture locale, vu beaucoup de films, fait partie de l’équipe Art-Kino et j’ai énormément appris de la façon dont l’équipe travaille en direction du Jeune Public.

Je tiens à remercier toute l’équipe d’Art-Kino, notamment Karla, ainsi qu’Europa Cinemas de m’avoir donné la possibilité de faire cet échange.

Aneta Kohoutová, Directrice de Bio Central

--------

https://www.art-kino.org/

https://www.biocentral.cz/en

--------

Décembre 2017