News / Les Actions

 

Les Actions - 14/02/2014

 

BLIND (Norvège) remporte le Label Europa Cinemas à la Berlinale

 

BLIND, coproduction entre la Norvège et les Pays-Bas réalisée par Eskil Vogt, a remporté le Label Europa Cinemas du meilleur film européen présenté au Panorama. Il s’agit du 10ème Label décerné à Berlin par un jury composé de 4 membres du réseau Europa Cinemas.

BLIND va maintenant recevoir le soutien du réseau pour sa promotion et la durée de sa programmation dans les salles.

Le jury a déclaré : « BLIND est une bouffée d’air frais – un premier long métrage original à la structure narrative très intéressante. Le film joue avec le public, perturbant la frontière entre les fantasmes et la réalité. Surtout, il s’agit d’un film art et essai très bienvenu, qui va susciter le débat auprès du public jeune à l’heure où dominent les comédies dramatiques sur la crise de la quarantaine. »

Le film est représenté à l’international par la nouvelle société française Versatile.
Contact : Violaine Pichon - vpichon@versatile-films.com

Bande annonce : http://vimeo.com/84047974

Blind_1_260

Eskil Vogt : réalisation / scénario – Producteurs : Hans-Jørgen Osnes et Sigve Endresen – Coproducteurs : Derk-Jan Warrink, Leontine Petit et Joost de Vries.

The film est produit par Motlys AS (Oslo). Lemming Film (Amsterdam) coproduit.

Casting : Ellen Dorrit Petersen (Ingrid), Henrik Rafaelsen (Morten), Vera Vitali (Elin) et Marius Kolbenstvedt (Einar) - Image : Thimios Bakatakis - Montage : Jens Christian Fodstad – Musique : Henk Hofstede -  Illustrateur sonore : Gisle Tveito – Son : Morten Solum  - Décorateur : Jørgen Stangebye Larsen – Costumes : Ellen Dæhli Ystehede.

Synopsis : Ingrid est aveugle. Elle vit avec son mari Morten. Dès qu’il quitte l’appartement, elle s’assoit à la fenêtre avec une tasse de thé pour écouter la radio ou les bruits autour d’elle. Ingrid a de plus en plus peur de sortir. Elle soupçonne son mari de rester secrètement de temps en temps à l’appartement pour l’observer. Ou peut-être de chatter avec une maîtresse lorsqu’ils sont ensemble dans le lit, prétextant répondre à des mails professionnels. Einar, de son côté, a un penchant pour les sites internet porno et les femmes avec de longs cheveux, mais il est trop timide pour les aborder. Elin vit dans l’appartement d’en face et personne ne l’appelle sauf sa fille, qui passe la plupart du temps avec son père. La vie d’Ingrid est connectée à celles de Einar et Elin. Ils semblent partager les même peurs et  même, d’une certaine manière sa cécité. Ingrid est au courant des désirs sexuels d’Einar et de Elin et celle-ci connait bien les préférences sexuelles d’Ingrid. Ou bien ne sont-ils tous deux que le fruit de l’imagination d’Ingrid ? BLIND est une expérience : quelle importance a la vue comme moyen de communication ? Dans son long métrage, Eskil Vogt joue avec l’illusion et la réalité, plongeant les conventions scénaristiques dans l’absurde.

 

Né en 1964 en Norvège, Eskil Vogt est diplôme de la Fémis à Paris. Il a réalisé plusieurs courts métrages. L’un d’entre eux a été nominé aux EFA. Il a également une carrière de scénariste, ayant travaillé avec Joachim Trier sur plusieurs films, notamment OSLO 31 AOUT, présenté en première au festival de Cannes en 2011.

Filmographie : 1999 Moments – court ; 2002 Inferno – documentaire 2003 An Embrace (Une étreinte) – court ; 2004 Strangers (Les étrangers) – court ; 2006 Reprise – réalisé par Joachim Trier – co-scénariste ; 2011 Oslo 31 août - réalisé par Joachim Trier – co-scénariste ; 2014 Blind.

Les 4 exploitants du jury étaient : Hrönn Sveinsdóttir, Bíó Paradís, Reykjavík (Islande), Matthias Stütz, UNION Filmtheater Friedrichshagen, Berlin (Allemagne), Laurent Dutoit, Cinéma Les Scala, Genève (Suisse) et David O’Mahony, access>CINEMA, Dublin (Irlande).

Presse : Charles McDonald - charles@charlesmcdonald.co.uk - +44 7785 246 377

________