News / Le Réseau

 

Le Réseau - 31/05/2007

 

Pologne - Tournée de Festivals dans les salles du réseau

 

2007_PL2

Si un festival du film espagnol ou norvégien passe près de chez vous, il a de fortes chances d´avoir lieu dans une salle membre du réseau ! La preuve par l´exemple avec les salles polonaises du réseau, particulièrement dynamiques en la matière. 

En 2006, on relève ainsi une bonne cinquantaine d´événements ou festivals dans les programmations des salles polonaises du réseau. Et nombreux sont ceux qui circulent à travers tout le pays.

Des programmes consacrés à Bergman, Visconti, Pasolini et Kieslowski (disparu il y a 10 ans) ont notamment voyagé dans les salles, avec pour objectif de faire découvrir ces cinéastes au public jeune. Du côté de la mise en avant des cinématographies nationales, les 6èmes Journées du Cinéma Espagnol ont été programmées par, entre autres, le Muranow à Varsovie, le Kino Pod Baranami à Cracovie et le Kino Charlie à Lodz. Le cinéma allemand a quant à lui eu droit à plusieurs programmes spéciaux. Les Journées du Film Allemand sont ainsi passées au Kino Swiatowid de Katowice et ont été programmées à Wroclaw, Opole et Poznan. Une autre sélection de films allemands, intitulée Deutsche Details, a été projetée dans les salles de 7 autres villes du pays. Le cinéma français n´est pas en reste : les programmes qui lui sont dédiés sont légion, comme la nuit du cinéma français organisée en mai au Kino Amok de Gliwice. Et l´on peut relever plusieurs programmes consacrés aux films roumains ou hongrois, en partenariat, comme la plupart de ces festivals, avec les représentations culturelles de ces pays. The Paper will be blue, le dernier film de Radu Muntean, l´un des plus impressionnants de la nouvelle vague roumaine, a ainsi pu être vu par un public non négligeable, même s´il n´est encore sorti dans aucun pays européen. Quant au 11ème festival du film européen, qui avait lieu au printemps, il est notamment passé par le Kino Apollo à Poznan et le Kino Charlie.

La programmation du Charlie est d´ailleurs un festival à elle seule : s´y succèdent, tout au long de l´année, le festival Camerimage, des films de vidéastes, le festival ReAnimacja ou bien encore des films espagnols présentés avec l´Institut Cervantes. Elle n´est pas la seule à faire preuve d´initiative. Le Kino Atom, à Wroclaw, organisait en février son impressionnant marathon annuel du film. Quant au Kino Swiatowid de Katowice, il a présenté, seul, une rétrospective des films des frères Dardenne (y compris de leurs documentaires). Et ce ne sont là que des exemples.

Cet engagement pour la diversité ne se limite pas aux films européens. Le Luna, à Varsovie, présentait en avril un festival de films africains, AfryKamera, vu également au Kino Rialto de Poznan et au Kino pod Baranami. Et, juste avant leur fermeture durant l´été pour rénovation, les salles Kultura et Rejs, à Varsovie, ont mis à l´honneur, en juin, le festival du film latino-américain. Avant leur réouverture courant 2007 et un équipement en numérique qui leur permettra, espérons-le, d´aller plus loin dans la présentation des films du monde.

Jean-Baptiste Selliez, Extrait de la newsletter Europa Cinemas
Images:
Home - Kino Charlie, Lodz
Cette page, de haut en bas - Kino Charlie, Journées du film espagnol,
Hommage à Kieslowski, AfryKamera