News / Actualités

 

Actualités - 07/02/2014

 

La France, lieu de confluence du cinéma ?

 

Le SPI (Syndicat des Producteurs Indépendants) organisait, dans le cadre du Festival Premiers Plans d’Angers, le vendredi 24 janvier, un débat qui portait notamment sur la place du cinéma français à l’international. Les discussions étaient animées par Elisabeth Lequeret, journaliste à RFI, critique de films et déléguée du Festival de Berlin pour la France. Ont participé Denis Freyd (producteur, Archipel 35), Alain Rocca (président d'Universciné), François Yon (exportateur, Films Distribution) et  Claude-Eric Poiroux (Directeur général d'Europa Cinemas), ainsi que les représentants du Ministère des affaires étrangères, du CNC et d’Unifrance.

Lors de ces échanges, a été soulignée à plusieurs reprises la nécessité de ne pas remettre en cause la salle de cinéma comme premier lieu d’exposition des films et son travail de mise à portée du spectateur. Aussi, si la mise en ligne de films sur des plateformes de Vidéo à la Demande peut bénéficier à certains, cette solution ne peut s’avérer concluante pour des œuvres qui connaissent déjà des difficultés à sortir en salle. La salle et les exploitants se préoccupent de la singularité des œuvres tandis que l’exposition des œuvres audiovisuelles se fait de façon plutôt uniforme en ligne.  Quelles plateformes seront capables, à l’image des exploitants, de proposer une approche différenciée et adaptée au film?

La table ronde a également permis à Claude-Eric Poiroux de rappeler que le réseau Europa Cinemas a un fort impact sur la diffusion du cinéma français hors de son territoire national: avec 20% des séances et 21% des entrées dans les salles Europa Cinemas européennes, il n’est dépassé que par le cinéma américain et les salles du réseau sont les premières à accueillir un grand nombre d’événements – semaines dédiées, festivals – faisant la promotion du cinéma français.

Lors du colloque, ont également été soulevées les questions qui pèsent sur le cinéma d’auteur contemporain, notamment l’avenir de la régulation pour le cinéma sur les écrans cinématographiques et sur Internet.

_______

Ont participé au premier débat intitulé « La place du cinéma français à l’international » :

Denis Freyd, Producteur - Archipel 35 ; Xavier Lardoux, Directeur général adjoint d'Unifrance ; Michel Plazanet, Directeur adjoint des Affaires européennes et internationales du CNC ; Claude-Eric Poiroux, Directeur général d'Europa Cinemas ; Alain Rocca, Président d'Universciné ; Anne Tallineau, Conseillère Diplomatie Culturelle et d'Influence au Ministère des affaires étrangères et François Yon, Exportateur - Films Distribution.

Ont participé au second débat intitulé « Le travail de recherche et d’accompagnement des cinéastes mondiaux » :

Jacques Bidou, Producteur - JBA Production ; Nathalie Coste-Cerdan, Directrice du Cinéma du groupe Canal Plus ; Christophe Leparc, Secrétaire général de la Quinzaine des Réalisateurs ; Valérie Mouroux, Directrice du département cinéma à l'Institut Français ; Marianne Slot, Productrice - Slot Machine et Présidente de l'Aide aux Cinémas du Monde et Olivier Wotling, Directeur du cinéma du CNC.