News / Actualités

 

Actualités - 10/02/2009

 

2008: Hausse de la demande de films nationaux sur de nombreux marchés européens Observatoire européen de l'audiovisuel

 

2009_Chiffres2008_Int

La Fédération de Russie rejoint les cinq premiers marchés européens du film en 2008. Nombre d'entrées en salles stable dans l'UE.

Communiqué de presse détaillé de l'Observatoire européen de l'audiovisuel
Veuillez noter qu'Europa Cinemas publiera, comme chaque année, les résultats des salles du réseau lors du Festival de Cannes.
______________________________________

A l'occasion du 59ème Festival international du film de Berlin, l'Observatoire européen de l'audiovisuel publie ses premières estimations sur la fréquentation des cinémas européens en 2008. Au total, l'Observatoire estime que les entrées en salles dans l'Union européenne ont connu une augmentation marginale par rapport à 2007. Avec 920 millions de places vendues, la fréquentation a gagné en 2008 tout juste 0,3 % sur 2007. L'évolution la plus marquante a été constatée en Fédération de Russie, où la fréquentation s'est accrue de 16 % pour atteindre 124 millions de places vendues. Ce total fait de la Russie le quatrième plus grand marché cinématographique en Europe, en termes de fréquentation des salles.
En valeur absolue, la Fédération de Russie affiche la plus forte hausse de fréquentation (+17,3 millions, +16,2 %), suivie par la France (+11,1 millions, +6,2 %), la Turquie (+7,4 millions, +23,6 %) et l'Allemagne (+4 millions, +3,2 %). Si ce chiffre a augmenté de 1,1 % au Royaume-Uni (+1,8 million), il a diminué de -4,1 % environ en Italie (-4,8 millions) et de -7,6 % en Espagne (-8,9 millions). En Italie, ce déclin fait suite à des résultats particulièrement bons en 2007. L'Espagne, cependant, connaît une diminution de la fréquentation pour la 4ème année consécutive.

Ailleurs en Europe, on constate une croissance significative de la fréquentation dans certains pays d'Europe centrale et de l'est : Slovaquie (+18,2 % ; essentiellement grâce au succès de la coproduction nationale Báthory), Bulgarie (+12,1 %) et Pologne (+3,4 %). La Scandinavie s'affirme en 2008 comme une autre zone de croissance pour le marché en salles, avec des entrées en hausse en Norvège (+9,7 %), au Danemark (+8,9 %), en Finlande (+7,4 %) et en Suède (+1,5 %).

Hausse de la demande de films nationaux sur de nombreux marchés européens

2008 a été à nouveau une année de forte demande de productions nationales, la part de marché de ces dernières connaissant une augmentation dans 14 des 19 pays de l'Union européenne pour lesquels des données provisoires sont disponibles. Dans de nombreux pays, le succès des films nationaux a grandement contribué à faire progresser ou à stabiliser les chiffres généraux de la fréquentation.

Au total, la part de marché des oeuvres nationales a dépassé 30% dans 5 pays. Emmenés par Recep Ývedik, les 10 titres ayant réalisé le plus d'entrées en Turquie étaient des films nationaux, ces derniers obtenant près de 60 % de part de marché, le pourcentage le plus élevé parmi les pays d'Europe couverts par l'Observatoire. Viennent ensuite la France (45,7 % ; grâce au succès phénoménal de Bienvenue chez les Cht'is), la République Tchèque (39,6 % ; Báthory), le Danemark (33 % ; Flammen & Citronen) et le Royaume-Uni (31 % ; Mamma, Mia!, Quantum of Solace). La part de marché des films nationaux a également battu des records en Allemagne (26,6 % ; Keinohrhasen), en Norvège (22,5 % ; Max Manus), en Pologne (25,4 % ; Lejdis), aux Pays-Bas (17,8 % ; Oorlogswinter), en Belgique (10 % environ, Loft) et en Autriche (6 % ; Echte Wiener).

Notes :

 Les données ont été recueillies avec la collaboration du réseau EFARN (European Film Agency Research Network).

- Tous les chiffres indiqués pour 2008 sont provisoires.
- Les entrées en salles 2008 pour l'Autriche sont une estimation réalisée par l'Observatoire européen de l'audiovisuel sur la base des 14,7 millions d'entrées enregistrées par Nielsen EDI, pour une couverture d'environ 95 % du marché autrichien.
- Les entrées en salles 2008 pour l'Espagne sont une estimation réalisée par l'Observatoire européen de l'audiovisuel sur la base des chiffres de janvier à novembre communiqués par l'ICAA. La part de marché des oeuvres nationales est également une estimation de l'Observatoire, sur la base des données de l'ICAA couvrant janvier à novembre 2008.
- Les entrées en salles 2008 pour l'Italie sont une estimation réalisée par l Observatoire européen de l'audioviusel sur la base d'un taux de croissance négatif de -4,1 % communiqué par Cinetel/ANICA.
- Les parts de marché indiquées pour le Portugal, la Fédération de Russie et le Royaume-Uni sont calculées à partir des recettes brutes des salles ; les autres parts de marché sont déterminées sur la base des entrées. Dans le cas du Royaume-Uni, l'estimation de la part de marché s'appuie sur les recettes brutes des salles du Royaume-Uni et de la République d'Irlande.
- Les entrées en salles 2008 pour les Pays-Bas se basent sur des chiffres provisoires enregistrés au 5 janvier 2009.

Prochaines statistiques de l'Observatoire :

L'Observatoire européen de l'audiovisuel publiera, au début du mois de mai 2009, une synthèse complète des tendances du marché européen du film pour 2008.
Contact presse:
Alison Hindhaugh, alison.hindhaugh at coe.int

Analyste:

Martin Kanzler, martin.kanzler at coe.int
Département "Informations sur les marchés et financements"
http://www.obs.coe.int
______________________________________